logo aestiam
Article
25 novembre 2022

Comment le discount bouleverse le commerce français ?

Revenons sur le discount, enseignes qui bouleversent les tendances de consommation des français.

Partager sur

En pleine période de Black Friday et Cyber Monday, et résonne différemment en cette période de forte inflation. L’occasion de revenir sur l’essor des enseignes discount au cours des dernières années.

 

Les dernières études sont formelles, le discount est sacré grand champion de cette année 2022. Le constat est sans appel : d’après une étude de Kantar sur les performances de la grande distribution, les seules enseignes qui gagnent des parts de marchés sont dédiées au discount. Symbole d’une recherche de prix compétitifs chez les français, le discount fait aussi figure de valeur refuge en cette période d’inflation. Et les grandes enseignes l’ont également compris, à l’image de Carrefour qui focalise sa stratégie autour des enjeux de pouvoir d’achat.

Cette état de fait a un impact majeur sur la relation des français vis-à-vis des marques qu’ils plébiscitent : en effet, le cabinet EY révèle, dans son étude annuelle sur les enseignes préférées des français, une recrudescence des enseignes discount parmi les 10 marques préférées des français, à l’image d’Action qui se place en 2ème position. Au-delà de la proximité du magasin, c’est le rapport qualité-prix qui prévaut désormais, et qui place le discount parmi les secteurs à privilégier aujourd’hui

 

On peut logiquement se demander si le paysage actuel du commerce restera ainsi et deviendra le nouveau standard. Chez AESTIAM, nous pensons que le modèle actuel n’est pas amené à changer drastiquement, mais va plutôt évoluer pour atteindre 2 modes de consommation complémentaires :

  • Premièrement, un retour à une consommation locale et soucieuse de l’environnement. Un retour à des commerces situés à proximité de son lieu de résidence et qui bénéficient du savoir-faire des commerçants de proximité.
  • Deuxièmement, l’essor des retail-parks qui abritent des enseignes discounts, à la fois pour l’alimentaire et le non-alimentaire. Les retail-parks répondent en effet aux problématiques actuelles de pouvoir d’achat et sont particulièrement adaptées aux modes de consommation des régions et périphéries.

 

 

Cette mutation du commerce a également un impact pour les acteurs de l’investissement : pour les SCPI investies sur cette classe d’actifs cette montée en puissance est source de dynamisme. Pour les épargnants, investir dans une SCPI de commercesc’est l’occasion de soutenir les enjeux de pouvoir d’achat et de placer son argent de manière utile sur le long terme. 

Notre SCPI Aestiam Pierre Rendement est investie en priorité sur les deux secteurs gagnants du commerce : commerces de pieds d’immeubles et retail-parks, avec des enseignes particulièrement appréciées de français.

En se plaçant sur des commerces soucieux du pouvoir d’achat des français et les commerçants de proximité, vous vous engagez à nos côtés pour soutenir le commerce utile ! Stokomani, Rains, Chaussea, 2&2, Action, … il y a forcément un de nos commerces près de chez vous ! Pour le savoir, consultez notre carte des actifs !

Pour en savoir plus sur Aestiam Pierre Rendement, rendez-vous sur la page dédiée.

Actualités en relation

Comment exploiter le potentiel des communes périurbaines ?

L'équipe d'AESTIAM s'est associée à une chercheuse pour développer un...

Pour votre fiscalité, AESTIAM vous accompagne !

Alors que la période de déclaration des revenus bat son...
Ne manquez pas nos dernières actualités !

L’épargne qui vous ressemble