aestiam
Publié le 23 novembre 2021

INTERVIEWS : Focus sur Aestiam Pierre Rendement avec Alexandre CLAUDET pour MeilleureSCPI

Alexandre CLAUDET, Président directeur général d’AESTIAM, fait le point sur notre SCPI de commerces pour MeilleureSCPI…

Partager sur

Alexandre CLAUDET, Président d’AESTIAM, était l’invité de MeilleureSCPI.com pour parler de notre SCPI de commerces, Aestiam Pierre Rendement

 

Un échange en plusieurs épisodes à retrouver directement sur Youtube :

Retranscription : 

Aestiam Pierre Rendement, c’est une SCPI de commerces.

Elle a une particularité, c’est qu’elle est peu concurrencée par le e-commerce.

Un exemple, nous avons environ un tiers de commerce de bouche. J’entends, petites supérettes et épiceries ou restaurant. 

Nous avons pas mal parlé des restaurants ces derniers temps, mais c’est vraiment une activité qui reprend très fort.

Nous avons 20 % d’hôtellerie.

Nous avons des commerces de services de proximité, comme des pressings, des pharmacies.

Donc, nous avons tout un monde très vivant, et nous sommes attentifs – quand nous achetons un actif – à la qualité du locataire.

Retranscription : 

L’objectif de performance d’Aestiam Pierre Rendement se situe cette année, autour de 4 %. 

C’est-à-dire que nous avons une démarche qui est d’augmenter progressivement le dividende tout au long de l’année, pour terminer sur un quatrième trimestre du même niveau de ce que nous connaissions avant cette période de Covid, à savoir autour de 4 % de distribution.

C’est vraiment un investissement de bon père de famille. C’est ce que nous cherchons à proposer aux épargnants, un placement sûr, où nous maitrisons la qualité de l’actif.

Sur Aestiam Pierre Rendement, nous avons une démarche d’acquisition progressive tout au long de l’année. Nous avons une équipe d’acquisition qui est très expérimentée, qui est capable d’acheter au bon moment.

C’est la raison pour laquelle, notre objectif de collecte, qui a été publié en janvier dernier, est de 75 millions d’euros.

Nous ne forçons pas la collecte, mais nous souhaitons collecter 75 millions d’euros tout au long de l’année, pour alimenter en actifs immobiliers cette SCPI. 

Cette démarche progressive nous permet de maitriser la qualité de l’actif, ce qui nous a permis de maintenir une excellente diversification. En effet, nous avons beaucoup investi sur la région parisienne en 2019, en 2020, et nous continuons à investir en 2021, et nous avons eu de belles opportunités en Province.

 

Retranscription : 

Nous avons beaucoup parlé de la qualité de l’actif, qui est vraiment au centre de notre stratégie d’investissement.

Nous achetons des locaux avec de beaux rendements, mais nous faisons très attention à ce que ces locaux soient de qualité, qu’ils soient situés dans des zones recherchées, que les locataires soient solides.

C’est la raison pour laquelle nous investissons massivement en centre-ville, dans des centres urbains. C’est un thème majeur pour nous, d’avoir une exposition aux centres-villes

En effet, les centres-villes, c’est là où il y a le plus de demande de la part des locataires, c’est là où les locataires sont le plus solides, et où les locataires ont besoin de rester dans ces emplacements pour développer leur activité.

Donc, nous sommes vraiment très attentifs à l’emplacement de nos locaux. Et d’ailleurs, c’est pour ça que nous n’avons pas de locaux en périphérie, nous privilégions vraiment les centres urbains.

Et au-delà de ça, nous sommes attentifs à la qualité du locataire. Nous achetons des locaux avec de beaux rendements, mais nous faisons très attention à ce que ces locaux soient de qualité, qu’ils soient situés dans des zones recherchées, que les locataires soient solides.

Donc, c’est vraiment notre approche d’investissement, nous souhaitons des locaux de qualité, avec des locataires de qualité, et qui nous permettent de proposer un dividende de qualité aux associés d’Aestiam Pierre Rendement.

Et comme je l’ai dit tout à l’heure, notre objectif de distribution cette année est de 4 %.

Nous sommes dans une année de transition, nous allons récolter 75 millions d’euros d’argent frais pour alimenter cette SCPI.

Et dans un deuxième temps, dès que nous aurons récolté cet argent frais, nous pourrons reconstituer la collecte. C’est un processus classique, on collecte l’argent, et on achète.

C’est ce que nous faisons chaque mois, nous achetons des actifs immobiliers, et cette collecte permet de reconstituer la collecte de la SCPI.

C’est la raison pour laquelle, comme je l’ai dit tout à l’heure, nous avons fixé cet objectif de 75 millions d’euros de collecte.

Donc, c’est un objectif que nous souhaitons atteindre tout au long de l’année, ce n’est pas un objectif que nous souhaitons atteindre au premier trimestre et devoir arrêter de collecter ensuite. 

Donc, nous souhaitons bien atteindre cet objectif de 75 millions d’euros, nous avons des associés historiques, qui sont associés depuis de nombreuses années, et qui ont montré leur confiance dans cette SCPI.

Et donc, 75 millions d’euros, c’est vraiment l’objectif de collecte pour Aestiam Pierre Rendement en 2021.

Voilà, j’espère que ça vous a permis d’en savoir un peu plus sur Aestiam Pierre Rendement, sur notre approche d’investissement.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les poser, nous sommes à votre disposition pour vous répondre, soit en commentaire, soit en message privé, soit en nous appelant.

 

Retranscription : Aestiam Pierre Rendement, c’est une SCPI de commerces. Elle a une particularité, c’est qu’elle est peu concurrencée par le e-commerce. Un exemple, nous avons environ un tiers de commerce de bouche. J’entends, petites supérettes et épiceries ou restaurant. Nous avons pas mal parlé des restaurants ces derniers temps, mais c’est vraiment une activité qui reprend très fort. Nous avons 20 % d’hôtellerie. Nous avons des commerces de services de proximité, comme des pressings, des pharmacies. Donc, nous avons tout un monde très vivant, et nous sommes attentifs – quand nous achetons un actif – à la qualité du locataire.

Retranscription : L’objectif de performance d’Aestiam Pierre Rendement se situe cette année, autour de 4 %. C’est-à-dire que nous avons une démarche qui est d’augmenter progressivement le dividende tout au long de l’année, pour terminer sur un quatrième trimestre du même niveau de ce que nous connaissions avant cette période de Covid, à savoir autour de 4,5 %. Et ce qui nous rend confiants, c’est que nous nous apercevons que sur le marché, il y a pas mal d’opportunités aujourd’hui dans le commerce, avec des rendements de bon niveau. Ce qui nous permet d’envisager un avenir relativement radieux pour cette SCPI…

 

Actualités en relation

Les raisons d’investir en enseignement supérieur

Le marché de l'enseignement propose-t-il réellement des opportunités d'investissement ?...

SCPI – état des lieux et opportunités : Replay de la table ronde de Zoom Invest !

Alexandre CLAUDET décrypte les leviers de compétitivité de la SCPI...
Ne manquez pas nos dernières actualités !

L’épargne qui vous ressemble

WEBINAIRE
Pourquoi investir en SCPI ?
Décryptage et perspectives 2024

Mardi 27 février / 18h00

Alexandre CLAUDET

Pierre BALLU