Article
Publié le 3 octobre 2022

Tourisme & hôtellerie : le bilan de l’été 2022

Le secteur hôtelier a-t-il tenu ses promesses en été ? Décryptage…

Partager sur

Alors que l’été touche à sa fin, il est l’heure de faire le bilan d’une saison particulièrement radieuse pour le secteur hôtelier. L’activité avait initié sa reprise en mai et juin 2021, portée par la clientèle domestique avant de revenir à des niveaux pré-Covid au cours du premier semestre 2022, grâce au retour des clientèles européennes et internationales. Avec des indicateurs aujourd’hui au beau fixe, l’hôtellerie renoue avec des perspectives dynamiques.  

Voici les chiffres les plus importants de l’hôtellerie 


88 €
Revpar

+21% par rapport à l’été 2019


119 €
Prix moyen

 +24% par rapport à l’été 2019


+ 33,8%
Une fréquentation hôtelière en hausse
par rapport à 2021


70,9%
Taux d’occupation France

+10 points par rapport à l’été 2021

Portée par le retour des touristes nationaux et internationaux ainsi que le regain des séminaires et salons, l’hôtellerie affiche des niveaux supérieurs à ceux d’avant-crise et des marges opérationnelles lui permettant d’envisager les évolutions et mutations à venir avec sérénité.  Ainsi, la fréquentation hôtelière augmente de 34% sur un an et le taux d’occupation s’établit à 70,9%, tandis que le RevPar reprend des couleurs à 88%, en hausse de 21% par rapport à l’été 2019. 

Par ailleurs, la capacité aérienne de la zone Schengen et du Royaume-Uni vers la France progresse également et atteint 82 % de son niveau pré-Covid (source : Atout France, OAG). Paris et les grandes villes bénéficient en effet du retour des touristes européens et américains. Avec des indicateurs au beau fixe, les perspectives pour le reste de l’année 2022 sont encourageantes, soutenues par une hausse de 11% YoY des capitaux investis au 1er trimestre 2022 et par l’augmentation du nombre d’actifs mis sur le marché. 

Ce dynamisme du tourisme et du secteur hôtelier augure de belles performances pour la SCPI Aestiam Cap’Hébergimmo en 2022 !

Chez AESTIAM, l’hôtellerie fait partie de nos expertises et de nos convictions. Aestiam Cap’Hébergimmo, notre SCPI dédiée à l’hébergement sous toutes ses formes (hôtellerie, séminaires, résidences gérées) est particulièrement bien positionnée pour bénéficier du retour en force de l’hôtellerie. Ce secteur résilient qui occupe une place prépondérante au sein de l’économie mais également innovant et qui évolue rapidement vers de nouveaux modèles d’hébergement à la croisée du résidentiel et du tourisme, adaptés aux nouvelles habitudes de vie et de voyage dans un monde post crise sanitaire. 

Aestiam Cap’Hébergimmo, dont la stratégie d’investissement couvre le secteur hôtelier mais également les résidences gérées au sens large, jouit d’un positionnement idéal pour bénéficier du regain du secteur hôtelier et de l’émergence de nouveaux produits hybrides au sein du résidentiel géré.  Avec une jouissance immédiate des parts souscrites et des performances affichées supérieures au marché (TD 2022 à 3,31%*), Aestiam Cap’Hébergimmo offre de belles perspectives de développement avec une fourchette de distribution prévisionnelle comprise entre 4.5% et 5.1% pour l’année 2022 !

*Taux de distribution de la SCPI : rapport entre le dividende brut (avant prélèvement libératoire et autre fiscalité) versé au titre de l’année n (y compris les acomptes exceptionnels et quote-part de plus-values distribuées) et le prix de souscription au 1er janvier de l’année n pour les SCPI à capital variable.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Cet article est un support d’information et ne constitue ni une offre ni une sollicitationni un conseil, ni le fondement d’un contrat d’achat ou de vente pour un investissement. Les documents réglementaires de la SCPI sont disponibles sur le site internet www.aestiam.com

Aestiam Cap’Hébergimmo ne bénéficie d’aucune garantie ou de protection du capital et présente donc un risque de perte en capital. AESTIAM ne garantit pas le rachat des parts de la SCPI. Les dividendes potentiels ne sont pas garantis. Les investissements déjà réalisés par Aestiam Cap’Hébergimmo ne préjugent pas des investissements futurs.

Actualités en relation

Climat et aléas naturels : comment le secteur de l’immobilier peut-il s’adapter ?

Alexis Bulckaert, notre analyste RSE et Développement Durable, s’est penché...

Comment exploiter le potentiel des communes périurbaines ?

L'équipe d'AESTIAM s'est associée à une chercheuse pour développer un...
Ne manquez pas nos dernières actualités !

L’épargne qui vous ressemble

WEBINAIRE
Pourquoi investir en SCPI ?
Décryptage et perspectives 2024

Mardi 27 février / 18h00

Alexandre CLAUDET

Pierre BALLU